#Parlons2 #LaureMilan #Loretta

Laure Milan / Loretta

…, est une auteur-compositeur-interprète française de R’n’B et de soul née le 16 novembre 1980 à Auch.

L. aime, premier album et coup de foudre.

Dans notre vie, il y a toujours une forme d’art qui nous accompagne et enrichi notre mémoire sensitive d’une manière ou d’une autre.

Dans mon cas, ce sont le cinéma et la musique qui font partie de ces sources qui m’accompagnent et enrichissent ma mémoire. Souvent quand on vit des évènements, on se retrouve dans un personnage de film, de série ou dans les paroles d’une chanson.

L. aime aurait pu être le récit d’un chapitre de ma vie.

Dans cette album, au sonorité pop / r&b, je me suis retrouvé totalement. Mais ce n’est pas tout !! En le découvrant, j’ai aussi et surtout découvert une artiste qui m’a touché de part sa musique mais surtout sa voix. Laure Milan m’a emmené dans ses récits et j’y ai trouvé ma place. Chaque chanson est un épisode d’une saison de sa vie que l’on découvre, tout cela parsemé de petits interludes qui font toute la différence. Mais surtout, dans cette album, il y a cette chanson…

Plus de peurs que de mâles

Ma vie est rythmée par l’écriture sous toutes ces formes : histoires, poèmes, nouvelles, paroles, etc…

La première fois que j’ai entendu cette chanson, j’ai été jaloux (et oui, je l’avoue). Comment ne pas aimer être l’auteur de ces paroles. D’ailleurs, que ce soit dans le fond ou la forme, je trouve que tout est parfait musicalement parlant : les paroles, la musique, Laure chante (toujours) divinement bien et qui plus est, cette chanson m’a touché de part mon vécu.

Je sais que l’art est subjectif mais là, je pense que c’est une chanson qui pourrait parler à tout le monde.

Il faut savoir que je ne vais pas souvent voir des artistes en concert. Seuls deux artistes m’ont toujours donné envie de sauter le pas : Busta Flex et… (le suspens, j’adore)… un jour, je me suis décidé à aller à mon…

Premier concert, pour la voir, elle : Laure Milan.

Normalement pour beaucoup d’entre nous quand on va voir un concert, c’est avec un ami, voir plusieurs.

Bizarrement, j’y suis allé tout seul comme si je voulais vivre ce moment égoïstement et pourtant je suis tout le contraire de ça mais là, c’était MON moment.

Au delà, de l’artiste, ayant eu la chance d’échanger un peu avec elle sur Myspace (les anciens connaîtront), c’est une personne qui a toujours été accessible et simple, prenant le temps de lire et répondre à chacun de mes messages. Bon, elle est magnifique également, je l’avoue et…

J’avais qu’une hâte, c’était de la voir sur scène car on peut aimer la musique d’un(e) artiste mais la scène, c’est autre chose. Il faut savoir faire passer des émotions diverses, on ne peut pas tricher.

Je n’ai pas été déçu, bien au contraire : c’est un ange qui m’est apparu !!

Elle est tout simplement solaire, on ne peut quitter les yeux de sa personne. Elle vit sa musique et on se laisse entraîner dans chacune de ses chansons accompagnées de sa douce voix. Son concert était à son image : un doux moment musical.

Pour mon premier concert, j’ai eu mon premier et unique coup de foudre artistique.

Je pourrai vous en parler pendant de longues heures de ce moment ainsi que de son second album Sourire aux anges mais je préfère aborder le…

Nouveau chapitre : Loretta.

Et c’est une Laure sortie tout droit de la série Mad Men qui nous revient, plus mature, plus femme, comme un retour aux sources ou une évolution logique.

C’est un retour vers une musicalité plus soul que cette (re)naissance se fait.

Logiquement, il fallait un nouveau nom pour ce nouveau départ : Laure devint Loretta.

C’est sous cette nouvelle personnalité que je l’ai le plus connu bizarrement : je l’ai vu plusieurs fois sur scène, beaucoup plus échangé avec elle et même eu la chance de la rencontrer même si ce fut bref.

Que dire si ce n’est que même si une évolution il y a eu, rien à changer, une personnalité toujours aussi disponible, simple et agréable.

C’est avec grand plaisir que sorti alors un nouvel album sous cette nouvelle identité.

Find a way

Et comment ne pas commencer à parler de cet album avec une chanson…

Loretta – The Wonder That You Are (Find A Way)

Oui, c’est un album qui se déguste sans modération que nous livre Loretta.

On retrouve des chansons que l’on peut partager lors d’une soirée, seul dans sa voiture, avec des amis pour chanter et danser, bref, que l’on peut partager surtout avec plaisir.

Orienté vraiment soul, on se plait à découvrir cette nouvelle Loretta à travers ces chansons et son univers.

Je n’ai pas boudé mon bonheur ayant eu la chance en plus de la voir plusieurs fois chanter sur scène sous ce nouveau pseudo, plus souriante et lumineuse que jamais.

Encore un peu de plaisir ?? Voilà pour vous. : )

Loretta – Miss You (Find A Way)

Pour finir, je voulais simplement lui dire MERCI pour toutes ces bonnes vibes, de m’avoir accompagné dans les bons et les mauvais moments et surtout lui dire, oui, dans mon paysage musical… 

i miss you Lauretta.

 

Jarod Bones

 

 PS : Dernier petit cadeau, histoire de partager ce que vous avez manqué. ; )

Loretta – Miss You (Find A Way) – Live @ Connexion Café

Source : YouTube / Wikipédia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :